skip to Main Content

8 raisons d’arrêter le massacre et de manger des légumes! Avec les jus PAF

 

PAF le Jus

Allez, allez, on va parler de la chose, qui fâche. Encore et toujours. Je ne cesserai jamais de vous seriner de manger des légumes. Des légumes, des légumes, et encore des légumes. Et aujourd’hui, je vais le faire avec le concours – et c’est si bien dire – de PAF, le jus

Depuis le début de mon activité, le constat est sans appel. Vous ne mangez pas assez de légumes. Les fruits, ça roule. Quand ils sont à peu près faciles à peler, mais alors les légumes, c’est la grande catastrophe.

Pourquoi tant de haine avec les légumes? Pourquoi autant d’à-priori sur le sujet? 

« J’ai pas le temps le soir! », « C’est compliqué », « Je ne sais pas faire », « Je n’ai pas les ustensiles requis », « C’est trop cher », « Vous comprenez, j’ai des enfants et je travaille, il me faut aller vite », « Je n’aime pas ça, c’est fade », « Je ne suis pas un lapin pour manger des carottes », « L’énergie, c’est un bon plat de pâtes avec de la viande », « Je fais un travail physique, j’ai besoin de manger du lourd ». Et la liste est encore longue….

Au regard de quoi, j’entends aussi « Je ne comprends pas, je suis toujours fatigué », « J’ai des boutons, que puis-je faire? », « J’ai les jambes lourdes », « Je vais aux toilettes tous les 2 jours, je dois prendre des médicaments pour me libérer », « Je me sens écœuré en ce moment », « Je fais de la rétention d’eau », « J’ai le teint terne ». Et j’en passe et des plus significatifs d’assiettes vides de légumes.

Et le pire de tout, c’est « A quel âge peut-on donner des vitamines à des enfants? »

Quand je mets le doigt dessus, votre principal réflexe est de vous dédouaner avec les excuses ci-avant citées. Et vous savez pourquoi vous trouvez systématiquement une excuse? C’est que vous savez pertinemment au fond que vous faites erreur à vous priver de ce type d’aliments.

Vous voulez un scoop? 5 fruits et légumes par jour, ce « conseil » qu’on a même appelé « slogan », comme si c’était un truc à la mode. C’est encore une formule de complaisance pour vous faire plaisir. Il en faudrait 10 pour bien faire. Une étude de l’Imperial College de Londres l’a confirmé récemment. Le problème est qu’on se dit que 10, c’est too much. Alors pour conserver un minimum syndical acceptable à vos yeux de septiques de l’effort récompensé, on se cale gentiment à 5. Tout ça, pour ne pas vous brusquer.

Si on reprend ce qui est écrit dans l’étude, il est écrit « The team estimate approximately 7.8 million premature deaths worldwide could be potentially prevented every year if people ate 10 portions, or 800 g, of fruit and vegetables a day. » En clair, si vous mangez des légumes, vous risquez juste de vivre mieux, plus longtemps dans de meilleures conditions. Je mets la phrase au conditionnel, afin qu’on ne m’accuse pas de propagandisme pro-carotte…

Outre le fait que c’est bon à manger, c’est aussi bénéfique pour votre santé. Je sais que dès qu’on touche à des fondamentaux, il faut y aller avec argumentaires et mesures. Alors, je vous propose de passer en revue, les 8 raisons, qui devraient vous convaincre à manger plus de légumes – et de fruits, oui bon allez – dans votre quotidien. Cela vous prémunira ainsi d’éviter d’acheter des compléments vitaminés à vos enfants.

PAF le Jus

1 – Les légumes, ces boucliers vivants

Dans la Nature, les végétaux sont remplis de vitamines, de minéraux, d’enzymes et d’antioxydants. Ils ont été dotés de toutes ces petites choses pour pouvoir lutter, alors qu’ils ont les racines en pleine terre, et le corps au vent et au soleil. Parce que oui, les légumes se débrouillent parfaitement bien en pleine cambrousse, même sans pesticides. On en veut pour preuve les sites de permaculture ou les jardins sauvages où les tomates repoussent d’années en années, parfois sans eau et en plein cagnard… Ça pousse tout seul et ça se défend plutôt bien.

Alors, avant de vous retrouver acculés par la fatigue et de courir acheter des cocktails de vitamines synthétiques, préférez les haricots et les courges.

2 – Les légumes, ces fontaines intarissables

Bon, d’accord, j’y vais peut-être un peu fort. Cela étant, j’en connais, qui adorent quand je leur dis qu’ils peuvent trouver 300 à 500 ml litres d’eau dans les légumes et les fruits. À vous mes aimables chameaux, qui passez des journées entières sans vous hydrater, le légume est votre ami. Il saura abreuver vos cellules à votre place. Vous, qui avez décidé d’augmenter vos apports hydriques quotidiens, Bravo. Aidez-vous des légumes.

Je rappelle à bon escient que l’on est composé de 70% de flotte, et qu’elle sert à absorber les nutriments, éviter la constipation, minimiser les risques d’infections urinaires, éliminer les déchets cellulaires, transpirer quand on fait un effort, réguler sa température, favoriser une tension artérielle normale. Etc. Etc. Etc. Etc….

Buvez des légumes.

3 – Les légumes, ces dézingueurs de toxines

Oui, oui, oui, la détoxification NATURELLE du corps n’est pas nécessairement obligée de se faire par des ampoules de radis noir. On peut aussi tout bêtement les manger. Sur le plan physiologique, je ne vais pas rentrer dans les détails du processus de détox quotidien du foie. Mais il lui faut pour se faire des molécules des Vitamines du groupe B et C, du Magnésium, des Polyphénols, du Bêta-carotène, un tas de Zinc, de Manganèse. Et oh Magie, figurez-vous qu’il y en a plein les légumes.

En somme, une personne, qui consommerait quotidiennement des légumes et des fruits, crus et cuits aux doses requises et variées, n’aurait pas besoin de passer par la case DETOX bisannuelle. Son alimentation suffirait à faire le job tout seul.

4 – Les légumes, ces embellisseurs de peaux

Exit les boutons, le teint terne, et les cicatrices. Si le foie détoxique correctement, le corps est donc moins sujet à des problèmes d’élimination et d’encrassement. Car le bouton, l’irritation, le comédon, c’est bien cela. Il nous indique ce qui se passe à l’intérieur comme encombrement. La peau prend le relais d’un corps en difficulté et en surcharge. Et puis, la peau est belle parce que moins ternie par les polluants, eux-même explosés par nos potes les antioxydants.

Une peau rose, plumpy, respirant la joie de vivre et la vie, c’est pas que le boulot du fond de teint. C’est aussi et avant tout celui des légumes et des fruits.

PAF le Jus

5 – Les légumes, ces faiseurs de cœur aux jambes légères

Vous pensez que j’exagère encore? Depuis des années que vous avez mal aux jambes et que vous faites des bleus à la moindre porte? Et pourtant, les charges d’antioxydants, de polyphénols, de flavonoïdes présents dans les légumes, et notamment aussi rouges que nos petits globules sont là pour vous aider à entretenir votre capital cardio-vasculaire. Ils favoriseront un fonctionnement normal de ce dernier. Ils vont avoir un effet sur le mauvais cholestérol et éviter l’oxydation des vaisseaux sanguins. Ils vont aussi éviter les pathologies liées à de l’insuffisance veineuse ou en améliorer les symptômes associés. Parce qu’encore une fois, les radicaux libres sont le fléau de vos jambes, car ils endommagent les cellules responsables de la micro-circulation.

A vos choux! Prêts! Partez, vous aurez un cœur et des jambes en bonne santé!

6 – Les légumes, ces chasseurs d’acidité

Et oui, les champions du Monde toute catégorie pour lutter contre l’acidité et toutes les pathologies douloureuses, qui en découlent, ce sont bien les légumes et les fruits. L’acidité est un fléau des temps modernes, des alimentations peu variées, industrielles, des organismes stressées et angoissés, des sédentaires, des métiers très physiques, des sportifs acharnées, des hypers sensibles et des grands nerveux.

On se retrouve avec des organismes subissant de l’inflammation, des douleurs, de la fatigue et des humeurs toute ternes. Veillez dans ce cas, à ce que vos assiettes du midi et du soir soit remplies pour moitié de légumes. Les fruits, c’est le petit plus plaisir.

7 – Les légumes, les champions du calcium

Mesdames, vous qui souffrez souvent d’un manque de calcium, dû aux grossesses, à la ménopause, au stress, prenez conscience du fait que le calcium des végétaux est bien mieux assimilé que les produits laitiers. On nous a bourré la tête avec le lait pendant des lustres, avec tous les problèmes d’acidification du corps que cela a engendré. Les fervents adeptes du régime paléo vous le diront. On peut trouver tout son calcium dans les végétaux. Et il est mieux fixé parce que non accouplé à des molécules de graisse qui le rendent indisponible. C’est assez simple. Certes, on trouve 70% de calcium dans un produit laitier, mais il sera tout au mieux, dans un monde idéal et sur un organisme non fatigué, assimilé à 30%. Celui des végétaux l’est de 40 à 60% pour les plus enrichis.

En clair, 120 grammes de chou fourniront plus de calcium qu’un seul verre de lait. 

8 – Les légumes, les amis d’un système nerveux calme et serein

Qu’on se le dise. Un organisme recevant de bonnes doses quotidiennes de vitamines du groupe B et de minéraux, possédera les ressources nécessaires au nourrissage de son tissu nerveux, et donc une meilleure acuité au stress.

Vous le savez bien, le magnésium est le minéral de la relaxation, de la sérénité et du sommeil. Il concoure à détendre les tissus et donc à permettre son repos et sa récupération. Or, dès que l’on est soumis à un stress, aussi petit soit-il que de louper son métro, on largue malheureusement du magnésium. Il en va de même avec le vitamines du groupe B, que l’on va d’ailleurs trouver en plus grande quantité dans les légumes de couleur verte.

Vous souhaitez votre organisme à se déstresser et vous permettre de moins subir votre vie? Mangez des légumes.

À toi, Ami Hypersensible, qui m’écoute et me lit régulièrement, je te conseille de consommer des légumes en bonne quantité. Ainsi ta sensibilité magique te permettra de magnifier ta vie et non de la subir.

***

PAF le Jus

Je vais arrêter ici cette liste, qui me paraît déjà assez exhaustive pour comprendre que nous devons nous tourner continuellement vers une alimentation équilibrée, enrichie en légumes.

La marque de jus PAF m’accompagne aujourd’hui pour vous parler de cette évidence. Cette marque française est élaborée par Mélanie Merenda, passionnée de nutrition et de naturo, et formée par Matthew Kenney, chef végane, aux évidences d’une vie pleine de saveurs et de nutriments par le végétal.

Forte de son expérience et de son enthousiasme, elle a souhaité trouvé une solution facile, rapide et surtout efficace afin de remettre le légume et le fruit au cœur de l’alimentation de ses concitoyens français. PAF, c’est une gamme de 7 jus (dont un 8ème à base de pastèque uniquement disponible en été), hydraulisés à froid, puis hautement pressés pour conservation à 3° maximum. Ainsi toutes les vitamines ne sont pas dénaturées à la chaleur.

Et pour la Reiki que je suis, savoir que l’énergie circule à la fois dans le processus de fabrication et de la mise en bouteille selon les principes de vibration positive de Masaru Emoto, que les couleurs et les noms ont été pensés selon les chakras du Kundalini, et que même la packaging est dessiné avec la géométrie sacrée ne peuvent que me séduire.

Je ne vous cache pas que j’ai été sceptique au départ. Dans la mesure où je suis contre tous ces mouvements détox, qui incitent les gens à se délaver avec des breuvages sursucrés, qui dévitalisent les fragiles. Sophie du Marketing pourra vous le confirmer. 😉

Mais j’ai été agréablement surprise par la posture de Mélanie. Elle parle d’un nouvel hédonisme, une façon de proposer du légume et du fruit sous une forme plaisir et ludique, loin de l’assiette d’épinards que vous boudez tant. J’ai été séduite par l’approche pointue de son produit. Et le goût ne fait que confirmer la donne. C’est vraiment excellent et vivifiant dans la sensation.

Et puis, disons-le, il y a des cas où malheureusement la fibre n’est pas notre amie. Le légume possède aussi cet intérêt d’agir sur le transit par le biais des fibres insolubles. Cela dit, les personnes souffrant de syndrome d’intestins douloureux, meurtris et endoloris ne peuvent pas consommer des fibres sous peine de subir de violentes douleurs. Le jus reste la solution la plus adéquate pour bénéficier des nutriments dont on a parlé avant, sans le désagrément de la fibre.

D’autres situations, comme des accompagnements sur des maladies graves ou en protocoles lourds et intrusifs, peuvent aussi bénéficier de cures de jus, qui ramèneront des molécules vivantes à l’organisme rapidement et en nombre.

PAF le Jus

Evidemment, il n’y a pas que ces situations, où on peut utiliser le jus. On peut aller de la mini cure de remise en forme, au repos intestinal, ou à des cures revitalisantes, sans forcément arrêter de manger d’ailleurs.  Ils peuvent s’adresser à vous, pour qui le légume est encore un ennemi, malgré mes lignes. Vous, qui peut-être avez passé un période alimentaire trop riche et qui souhaitez redresser la barre. Vous, qui n’avez pas le temps actuellement.

Les jus PAF me permettent aujourd’hui de vous faire bénéficier de 15% sur les produits du site (sauf sur l’offre découverte) avec le code promo CNATURO15.

Ensuite, rendez-vous sur mes comptes Instagram et Facebook pour un concours pour gagner un coffret découverte de Jus PAF. Le concours se déroulera du lundi 19 au vendredi 26 octobre minuit. Tirage au sort prévu le samedi 27 octobre dans la journée. Les résultats seront communiqués sur Instagram . Le tirage au sort a été effectué et le gagnant a été désigné sur Instagram sous la photo correspondante dans mon Feed. Merci de votre participation. 

Mangez des légumes, ça rend cool!

Delphine

Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top