skip to Main Content

Du problème du « Healthy » – Réflexion – Podcast 8

Podcast-réflexion Healthy

On vous en rebat les oreilles tout le temps. Il est écrit partout, à toutes les sauces et pour n’importe quelle hérésie. HEALTHY. Au point que vous n’arrivez même plus à lui faire confiance, ce mot vous insupporte.

Ça tombe bien moi aussi. Mais c’est pas sans le concours de comportements associés outranciers, qui le maltraite dans ses fondements.

Healthy ou la terreur des assiettes et du corps parfaits

Or, il est bien dommage de ne pas se rappeler que la racine du mot « Healthy » est « Santé ». La santé est le socle de votre bien-être. Que cela soit de l’entretenir ou de la regagner.

1 – Le problème

Actuellement, on vous propose des associations malencontreuses, qui ont perverties ce mot. Que cela soit dans la course à la minceur au paquet de yaourts édulcorés.

Non, être en santé ou avoir un mode de vie « Healthy » ne signifie pas être dans un quête effrénée et « dénutritive » d’une minceur soit-disant extrême et maladive. Les personnes en bonne santé mangent, ne se restreignent pas, n’ont pas de problèmes avec les aliments tabous et n’ont dans le même temps pas de problème de poids. Si vous pensez en avoir, l’alimentation peut être une explication, mais il y a aussi la relation que vous avez avec la nourriture. La psycho-nutrition nous enseigne que les émotions ont un impact sur le physique, comme celui d’être déconnecté de son corps et de ses besoins.

Descotchez cette idée de Healthy et des mots régimes et minceur, car ils n’ont aucun rapport. On peut être en santé avec des rondeurs et avoir une hygiène de vie épanouissante.

De la même manière, « Healthy » ne veut pas dire pratiques sportives à outrance. Les sportifs, les puristes du sport vous enseigneront que le muscle et l’énergie ont besoin de nourriture, mais aussi de repos pour ne pas se blesser, construire du muscle, et gagner en performance. Faire du sport à outrance, sans se nourrir, vous expose à des accidents, à de l’usure précoce et avec cela un mental épuisé. Rien de « Healthy » dans tout cela.

Et puis, pourquoi brandir ce mot pour servir un mal-être plus profond attaché à de l’hyper-contrôle, un manque de souplesse, de la maltraitance volontaire de destruction de soi, le refus du plaisir et toutes les notions de culpabilité rattaché à lui. Se faire plaisir est la base de toute hygiène de vie épanouissante, y compris quand on mange avec attention. Quant au repas plaisir, au sieste, au farniente, on dit oui. Ça fait partie d’un mode de vie healthy.

Podcast-réflexion Healthy

2 – Comment retrouver confiance?

Les personnes, qui vous parlent de santé, ne vous transmettront jamais des idées saugrenues et butées. Un naturopathe pourrait prendre le titre de « Healthy Coach » et pourtant il ne vous proposera jamais de vous affamer et de mesurer votre tour de ventre en permanence. Il va vous inculquer des pistes d’amélioration dans votre vie pour que vous soyez bien dans votre corps et votre tête.

HEALTHY = EN SANTE

Toutes les autres déviances associées ne concernent pas la santé.

Et puis, quid de vos besoins? Quid de vos préférences? Quid de votre sens de l’observation? Prenez confiance en vous et prenez un regard critique sur ce qu’on vous propose plutôt que sur vous-même. Si on vous invite à manger des aliments nutritifs, mais que vous n’aimez pas, ça ne servira à rien de vous forcer. S’il vous semble vraiment que la méthode proposée vous semble démente à tenir dans le temps, trop contraignante, trop restrictive, faites fonctionner votre propre jugement. N’oubliez pas que votre instinct est de la partie aussi.

HEALTHY = AVEC PLAISIR

Faites des choses, qui vous ressemblent et prenez du plaisir à instaurer votre propre mode de vie. S’il vous ressemble, il vous procurera de la joie et vous ne vous rendrez même pas compte que vous faites un effort.

Le reste du développement est dans le podcast.

Belle écoute.

Prenez soin de votre santé.

Delphine

Évoqués dans ce Podcast :

 

Cet article comporte 4 commentaires
  1. Hello Delphine,
    Est-ce qu’il serait possible qu’on puisse télécharger tes podcasts s’il te plaît ?
    Car j’écoute mes podcasts en voiture pour me détendre des embouteillages (haha – non c’est surtout que j’ai pas mal de route à faire), mais tes podcasts ne sont pas téléchargeables et si je les écoute sur mon téléphone, je ne vais rien entendre à cause du bruit de la voiture :/ Je te remercie 🙂
  2. Podcast contradictoire entre la culpabilité de manger des avocats hors saison, de manger du sel très dangereux pour la santé, faire des cures de monodiet et être heureux, faire ce qui nous ressemble . Vous avez perdu mon attention dans ce podcast mais j’étais très intéressée jusqu’à présent et vous remercie pour votre travail.
    1. : Bonjour Julie. Je suis toujours très interloquée de la façon dont les gens arrivent à laisser des commentaires « critiques » sans dire bonjour. Bref. Je suis ravie de vous avoir perdue en route, avec mon propos visiblement mal construit selon votre vision de la vie : cela démontre que je ne peux pas plaire à tout le monde et ça me convient parfaitement ainsi. Les différences d’opinions sont des lieux d’apprentissage, il me semble. Excellente semaine à venir. Delphine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top