(Re)prendre sa vie en main et (Re)découvrir le champ de tous ses possibles

Yog’automne – Le YOGA pour chaque saison

YOG’AUTOMNE

Le Yoga. Si vous n’en connaissez pas les principes, si cela vous botte mais que cela vous semble difficile, si vous pensez que ce n’est qu’une occupation d’Instagrammeuse branchée, arrêtez-vous et lisez ce qui suit.

J’ai invité aujourd’hui mon amie Ségolène FULCHIRON, Naturopathe a écrire sur une de ses passions. Professeure d’Escalade et de Kayak, elle a voyagé jusqu’en Inde pour apprendre cette pratique magnifique, dont je me délecte moi-même régulièrement. Ségolène vous reçoit à Saint Jean de Maurienne en Savoie pour ses consultations naturos.

Je lui laisse le clavier.

***

Aujourd’hui plus que jamais, nous ressentons des tensions du monde extérieur que ce soit au travail, dans la rue, au sein de la famille… Nombreux sont ceux qui font appel aux somnifères et autres opiacés pour pouvoir les maîtriser.

N’y aurait-il pas d’autres solutions ?

Je vais vous parler d’un moyen simple et efficace que je pratique tous les jours, ce « tranquilisant » naturel s’appelle le Yoga.

Qu’est-ce que le Yoga ?

Le Yoga trouve ces origines en Inde, il y a des milliers d’années. Le mot «YOGA » signifie littéralement « joindre ». C’est en ce sens une union du corps, du mental et de l’esprit.

Pour mieux comprendre, visualisez votre corps et imaginez-le comme un véhicule dont le fonctionnement se ferait grâce à 5 éléments : le graissage, le système de refroidissement, la batterie, le carburant et le conducteur (habile pour le mieux).

En Yoga, les postures et asanas lubrifient le corps,

la relaxation repose le corps,

la respiration yogique recharge les batteries,

la nourriture que l’on mange est notre carburant,

la méditation contrôle notre corps physique.

Et oui, le Yoga c’est TOUT ça !

Ce n’est pas une théorie mais un mode de vie. Si je vous répète que le miel est bon, par exemple, mais que vous n’en avez jamais goûté, vous ne comprendrez pas jusqu’à ce que vous le goûtiez. Appliquez le Yoga et vous en ressentirez vous-même les bienfaits.

Comment adopter le Yoga à l’Automne ?

Quand pour certains c’est la fin de l’été, c’est le début de l’hiver pour d’autres.

Il n’empêche que l’Automne est bel est bien là… Les jours raccourcissent, les couleurs changent et les feuilles tombent, et ce n’est pas pour rien : c’est la fin de la croissance et le début de l’intériorisation.

Chaque saison a sa raison.

C’est donc le moment de faire pause, de regarder ce qu’il y a dedans, en vous, voyez ce que vous ne voulez plus ou ce que vous voulez plus justement.

La pratique du Yoga change suivant les saisons. En automne, tout va moins vite alors on ralentit aussi nos gestes, on reste plus longtemps dans nos postures, c’est la saison de l’introspection et des questionnements, on fait un point sur notre vie. Que voulez-vous vraiment y voir apparaître ?

Vous voyez les oignons, et ben y’a des couches, et c’est le moment de les enlever pour (re)devenir nous-même, on revient à la source, aux bases. Ça sert à ça l’Automne !

En Médecine Traditionnelle Chinoise, les organes qui y sont associés sont les poumons et le gros intestin. A privilégier donc des postures de torsions pour activer le système digestif et des exercices de respirations pour lâcher-prise.

S’ENRACINER

Pour découvrir chaque Asana, cliquez sur leur nom.

Au sol : On adopte le Vriksasana, la posture de l’arbre qui permet de s’ancrer, dans la terre, dans la matière, dans l’ici et maintenant.

Au quotidien : On mange des légumes racines de saison, courges et potimarron pompomponpon…

« Quand le souffle s’égare, le mental est instable. Mais quand le souffle est calme, le mental est calme » Hatha Yoga Pradipika

RESPIRER

Au sol : On adopte Sarvangasana, la posture sur les épaules « posture du corps tout entier » qui stimule glandes thyroïde et parathyroïde et favorise une respiration abdominale profonde puisqu’elle limite l’utilisation de la partie supérieure des poumons.

Puis sa contre-posture, Matsyasana (posture du poisson) qui soulage raideur au niveau de la nuque et des épaules et qui ouvre largement la cage thoracique permettant une respiration plus profonde.

Au quotidien : On adopte l’Anuloma Viloma, la respiration alternée qui calme les émotions, revitalise le corps et amène clarté mentale en équilibrant le yin et le yang;

  1. Inspirez par la narine gauche en fermant la narine droite avec le pouce
  2. Retenez le souffle en fermant les deux narines
  3. Expirez par la narine droite en gardant l’annulaire et le petit doigt sur la narine gauche
  4. Inspirez par la narine droite en laissant la narine gauche fermée
  5. Retenez le souffle en fermant les deux narines
  6. Expirez par la narine gauche en laissant le pouce sur la narine droite

[Répéter 10 fois]

DIGÉRER

Au sol : On adopte Ardha Matsyendrasana, la posture demi-torsion qui tonifie nerfs spinaux ligaments et améliore la digestion par son mouvement rotatif.

Et Trikonasana, la posture du triangle qui étire latéralement la colonne vertébrale et aide au bon fonctionnement de l’appareil digestif.

Au quotidien : Commencez votre journée en buvant une tasse d’eau chaude qui tonifiera vos intestins dès le matin !

LÂCHER

Au sol : On adopte Sethu Bandasana, la posture du pont qui ouvre la zone du bassin et des hanches, soulage la pression au niveau des épaules et de la nuque.

Au quotidien : On lâche les vieilles habitudes, on cultive le positivisme et on se concentre sur ce qu’on a déjà plutôt que sur ce qui nous manque.

FAIRE LE POINT

Au sol : On adopte Padmasana, la posture du Lotus qui permet de méditer et de se centrer. Symboliquement, le Lotus représente l’évolution spirituelle : les racines dans la boue (sa nature inférieure), la tige (sa recherche intuitive) et la fleur (l’épanouissement et la réalisation de soi).

Prenez le temps de méditer aussi longtemps que vous voulez dans cette posture, soit en fermant les yeux, soit en fixant une bougie par exemple.

Au quotidien : On adopte la méthode Marie Kondo (à regarder sur Netflix) en prenant chaque objet, chaque vêtement dans notre maison et en se demandant « est-ce que ça me met en joie? » ainsi, vous prendrez conscience de tout ce qui vous encombre. On fait le tri dans notre maison mais aussi dans nos relations, au revoir le superflu, on revient à l’essentiel !

RÉCHAUFFER

Au sol : On se chouchoute ses reins en les tapant 50 fois avec les mains en forme de poing. Répéter tous les jours, ce processus active l’adrénaline qui est stockée dans les glandes surrénales; alors bye bye les baisses de motivations !

Au quotidien : On se fait des boissons aux épices qui réchauffent : cannelle gingembre et clou de girofle, on n’hésite pas ! Et on invite la saveur piquante dans nos plats.

On n’oublie pas de S’HYDRATER avec les recettes « Boissons bienfaisantes » de Marie Laure TOMBINI et Delphine BARATIER. On hydrate également sa peau avec des huiles végétales et on s’offre un massage aux huiles chaudes !

Le Yoga en automne, on aime !

Merci…

Ségolène FULCHIRON

Naturopathe

 

Cet article a 2 commentaires

  1. Le Yoga est tellement plus qu’une pratique ou une mode. Et tant si c’est une mode et que ça permet sa découverte au plus grand nombre. C’est un outil merveilleux de reconnexion à soi. Merci pour cet article. Belle journée Delphine 🙂
    1. : Avec plaisir. Belle semaine. Delphine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
×
×

Panier

Recevez gratuitement votre bonus gratuit