skip to Main Content

Pâté automnal aux algues – Recette végétale

Pâté végétal automnal de Bretagne - Algues, potimarron, champignon

Ha ha ha, si vous ne me connaissez pas encore, il faut que je vous dise que je suis une amoureuse du Nord de la France. Et encore plus que tout, amoureuse éperdue de la Bretagne. Alors vous imaginez mon enthousiasme à l’idée de vous proposer une recette avec des algues. 

A dire vrai, la Bretagne concoure de près avec le Cotentin normand. Mais à choisir franchement entre tous ces lieux, un de nos vœux de vie avec l’Homme serait d’acquérir une longère à retaper et pour ma part, le long de la vallée de la Rance. Nous avons sillonné tous les départements de Bretagne, de randos en 4 roues. Il ne nous manque qu’une petite partie entre Roscoff et Brest, mais je reviens toujours en cette vallée magique, qui m’a tant émue et séduite. Une petite baraque à Saint Suliac… Dinan est un petit bijou, les vues depuis le Minhic sont à tomber, Saint Malo m’a terrassée de beauté avec son élégante austérité. Et on est proche de Cancale, d’où l’on voit notre cher Mont-Saint-Michel, qui me fait pleurer de beauté chaque fois que je l’aperçois… #coeurdemousse

Je vous conseille d’utiliser le circuit vélo du canal d’Ille et Rance. Ce tracé depuis Redon, jusqu’à Saint Malo, suit les canaux des courts d’eau en question. Il vous propose de passer par Rennes, Dinan et d’arriver à Saint-Malo. Bucolisme garanti. Autant vous dire que vous entendez Yves Montant fredonner « A bicyclette dans vos oreilles », tant le charme est au rendez-vous. Et comme tout en Bretagne – les autres régions merci d’en prendre de la graine – tout est clean, balisé, aménagé sans dénaturé pour que votre périple soit vécu avec le plus de facilité possible. La photo qui illustre le Podcast sur le Sport provient de la série que j’avais effectuer lors de ces 2 jours de balades.

Sur ces tergiversations touristiques bretonneuses, reprenons le cours de la recette proposée ce jour : un pâté végétal aux algues, provenant de Bretagne évidemment. 

Je vous arrose de la Bretagne souvent, et mon petit cœur de mousse se pince d’amour chaque fois que j’en parle. On s’y rend au moins un fois par an depuis 4 ans. Je pleure quand on part. Je pleure quand j’y pense. Et j’ai envie de pleurer à cet instant, tant je suis attachée à cette contrée. Je me vois vieillir là-bas. Cette terre représente à la fois les origines de mon Homme, notre Amour, la Bouffé d’oxygène qui me manque souvent, le temps de Fille du froid qu’il me faudrait en permanence physiologiquement, la Rudesse qui ressemble à mes racines ardéchoises, la Nature et les Fleurs conservées, le sentiment de Renaissance et de Renouveau dans ma reconversion, une Energie humaine et symbolique incroyable pour la Reiki que je suis, une source d’Iode pour la Thyroïdienne que je dois calmer, et tant d’autres choses… Non, que je n’aime pas le reste de la jolie France, mais celle-là me fait vibrer plus que jamais.

So!

Pâté végétal automnal de Bretagne - Algues, potimarron, champignon

1 – Le pâté automnal aux algues, la théorie incontournable 

La recette du jour sent l’Automne a pleins tubes et envoie du Marin à pompon côté goût. Cette recette s’adresse à tous, car sur le plan gustatif, elle est excellente. Mais elle se veut aider aussi plus précisément deux types d’hygiènes alimentaires : l’alimentation acido-basique et le végéta*isme.

Cette recette rassemble 4 ingrédients remplis de minéraux tampons pour l’organisme et la lutte contre l’acidité chronique. Elle se digère d’ailleurs parfaitement, n’alourdit pas le ventre et ne provoque pas de retours gastriques. Riz semi-complet, potimarron, champignons et algues sont gorgés de magnésium, calcium, potassium, manganèse, zinc, et cuivre. Tous ces éléments concourent à permettre aussi de gagner du stock énergétique et de la vitalité de fond.

En ce qui concerne le végéta*isme, l’absence de poissons prive d’EPA (acide eicosapentaénoïque) et de DHA (acide docosahéxaénoïque). Pour faire très simple, ces deux acides gras essentiels sont des formes abouties d’Oméga 3. Alors, je vous arrête tout de suite, ne culpabilisez pas. La majorité de la population manque d’EPA et surtout de DHA. Les bonnes sources de poissons ne font pas écoles sur la table de manière générale. Quand les Omni nous disent que le végétarisme provoque des carences, ils feraient bien de regarder les rapports d’études sur les carences en générale. Par exemple, en France, 90% de la population est carencée en magnésium, ce minéral qui intervient dans plus de 300 réactions physiologiques. 90% de la population pour 5 à 12% de végétariens, végétaliens, donc….. Et je pourrai en citer d’autres. Je comprends vos convictions et le dégoût ou la tristesse, que vous pouvez avoir à manger des produits animaux.

Amis végéta*iens, ne culpabilisez pas.

En revanche, ce qu’il faut savoir et c’est valable pour tout le monde, c’est que pour obtenir des oméga 3 totalement « aboutis », le corps doit fournir un travail enzymatique complexe. La première enzyme nécessaire à la conversion est aussi utilisée pour la conversion des Oméga 6. Et l’alimentation en est souvent plus remplie, surtout si vous mangez des préparations industrielles, ou que vous cuisinez à l’huile de tournesol. Coucou la margarine. La compétition est donc gagnée par l’Oméga 6, au détriment de l’Oméga 3.

Il faut aussi savoir que les réserves enzymatiques ne peuvent bien fonctionner que si on n’a pas le foie en vrac -Allo, c’est les légumes – et que si on a un apport suffisant en vitamine et minéraux. De plus, en vieillissant et c’est valable pour quiconque, la métabolisation enzymatique diminue.

Où je veux en venir? Vous pouvez et devez continuer à consommer des Oméga 3  sous forme d’avocat, d’huile de chanvre, de caméline, de noix dont le ratio omega3/6 est parfait, de lin, des graines de chia afin de proposer au corps un maximum d’entrées régulières quotidiennes. De là, la majorité du temps, il arrivera souvent à réduire ces sources en EPA. En revanche, pour la DHA, c’est plus incertain.

Rappelons que la DHA constitue 70% du tissu cérébral et majoritairement dans la rétine. Le fœtus en a besoin dans le ventre de sa mère pour former son propre cortex cérébral et tout son système oculaire. Les sources de DHA se trouvent dans le poisson et ses dérivés huileux, et aussi dans les algues. Et paf, on y est! Pfiou. Si vous m’avez suivies jusqu’ici, bravo! C’est dans la micro-algue Schizochitrium, qu’on trouve la concentration ultime. Mais ses autres copines en contiennent aussi.

Aujourd’hui, je cause, je cause… Pour plus d’informations, je vous propose de retrouver en bas de page, des liens vers des articles sur le sujet, mais aussi des livres de références sur les bienfaits des huiles.

 Passons à la pratique et au goût

Pâté végétal automnal de Bretagne - Algues, potimarron, champignon

2 – Le pâté automnal aux algues, la recette 

Gnéééééé……

C’est encore une fois, une recette d’une simplicité déconcertante comme on en trouve souvent ici. Un gloubi, qui bien présenté et bien cuisiné, est bon, appétissant et vite fini! lol.

Bien cuisiné est un bien grand mot car je ne me prétends pas Chef culinaire, mais juste cuisinière adorant la nourriture et que la gourmandise amène à expérimenter. Cela dit, ce pâté a fait l’objet de plusieurs essais pour trouver ce qui me paraissait le plus intéressant gustativement pour un pâté végétal. Il a même été congelé, décongelé et il tient bien le choc et ne perd pas son goût, s’il est stocké correctement.

Pour 2 pots de 200 gr, il vous faudra : 

Vous noterez qu’il n’y a pas de sel, parce les algues en apportent largement. Quand je suis rentrée de Bretagne en mai dernier, j’avais rapporté des algues déshydratées. Mais le stock a été largement utilisée. Depuis, et sans surprise, je les prends chez Markal, qui s’approvisionne en Bretagne. Great!!!!

Pâté végétal automnal de Bretagne - Algues, potimarron, champignon

 

Pour la préparation :

  • Coupez le potimarron en dés de 1 cm. Faites de même avec les champignons frais.
  • Dans un casserole, mettez le potimarron et les champignons à cuire dans le lait de soja, sur feux doux pendant 10 minutes.
  • Dans le même temps, mettez à cuire le riz dans 10 cl d’eau à petits frémissements et potentiellement avec 1 pincée de bouillon de légumes pendant 10 minutes aussi.
  • Quand le pointe d’un couteau pénètre le potimarron, sortez du feu.
  • Mixez le riz et les 2/3 tiers des légumes dans un blender par à-coups. Ne faites pas de la purée, hein.
  • Mélangez le reste des légumes conservés. On garde de la mâche et des vrais morceaux puisqu’on fait un pâté.
  • Laissez reposez afin que l’appareil refroidisse. Poivrez et muscadez à votre convenance.
  • Ajoutez alors la salade de la mer.
  • Mettez en contenant et déposez au frigo.

Bien évidemment, on peut déguster directement le mélange avant même qu’il n’atteigne le pot de conservation. Ce qui m’est arrivé la première fois, tellement ça me plaisait. Sachez que le mélange et les saveurs se bonifient avec quelques heures de repos. Vous poivrez et muscadez à votre convenance, bien entendu. Si vous êtes un peu impressionnés par les algues, n’hésitez pas à commencer par 10 gr seulement.

Belle dégustation. Et fermez les yeux en mangeant ce pâté, vous arriverez direct dans le Finistère.

Pour télécharger le recette, cliquer sur le lien : Printable Pâté automnal aux algues

Delphine

Pour approfondir :

https://www.thierrysouccar.com/nutrition/info/les-algues-pourquoi-et-comment-en-manger-2502

https://www.lanutrition.fr/bien-dans-sa-sante/les-complements-alimentaires/les-principaux-complements-alimentaires/les-complements-correcteurs-de-l-alimentation/les-omega-3/le-dha-lallie-sante-de-votre-cerveau

 

Livres appréciés sur le sujet : 

Le bonheur est dans les huiles – Hélène Lemaire (ma chère professeure de nutrition, qui m’a permis d’adorer cette matière et d’être convaincue que mon approche des TCA est la bonne par la pratique du lâcher-prise et de la conscience nutritionnelle)

Les huiles végétales pour votre santé – Nathalie Cousin 

La nouvelle diététique du cerveau – Jean-marie Bourre  

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top